Arancini – Streetfood sicilien (traditionnel et Thermomix)

Il arrive très, très rarement que nous ne finissions pas le Risotto que je prépare. Mais si ça arrive ce n’est jamais un problème pour nous car il y a une délicieuse recette pour le reste que nous adorons ! Les Arancini siciliens, nommés d’après les oranges qui poussent sur cette île merveilleuse, sont de petites boules de riz faites à partir du Risotto, panées puis frites.

Ils peuvent être faits avec n’importe quel risotto que vous avez préparé pour un repas ou spécialement cuisiné et peuvent être farcis avec du fromage, de la viande ou des légumes. Vous les trouverez en différentes tailles, parfois en boules rondes, parfois en cônes. Elles doivent être dégustées chaudes et peuvent être servies seules ou accompagnées d’une sauce tomate fruitée.

Recette Arancini

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram @auxdelicesdecaroline (cliquez) ou Facebook (cliquez)

J’ai déjà partagé plusieurs recettes de risotto dans le passé, par exemple un risotto au citron, un risotto à l’ail sauvage, un risotto au brocoli et un risotto aux champignons et au bacon. Celle-ci est une recette de base que vous pouvez varier selon votre goût en y ajoutant des ingrédients, mais vous pouvez tout aussi bien faire n’importe laquelle des autres et procéder comme expliqué ci-dessous.

Ingrédients

  • 1/2 oignon, coupé en dés
  • 20 g d’huile d’olive ou de beurre
  • 300 g de riz Arborio
  • 100 g de vin blanc au choix, ou le remplacer par un bouillon de légumes
  • 700 g d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 100 parmesan râpé
  • sel, poivre
  • Pour la panure
  • farine
  • 1 œuf
  • chapelure (j’ai utilisé du Panko, chapelure japonaise mais vous pouvez utiliser n’importe quel type)
  • Huile pour faire frire les Arancini

Portez à ébullition 700 g d’eau et le bouillon de légumes et mettez-les de côté.

Faites revenir l’oignon coupé en dés dans le beurre ou l’huile d’olive jusqu’à ce qu’il devienne translucide et ajoutez le riz. Faites cuire dans le beurre pendant environ 3 minutes, en remuant régulièrement.

Ajoutez le vin blanc et faites cuire pendant environ 3 minutes supplémentaires jusqu’à ce que le vin soit plus ou moins absorbé, puis ajoutez une louche de bouillon de légumes chaud à la fois, en laissant le liquide à chaque fois être absorbé par le riz avant d’ajouter plus. Remuez régulièrement jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé et que le risotto soit bien cuit (cela prendra environ 20 minutes). Ajoutez le parmesan râpé et assaisonnez selon votre goût.

Pour les Arancini, laissez le Risotto refroidir complètement.

Une fois le riz complètement refroidi, formez des petites boules (j’utilise un tout petit portionneur de boule de glace pour qu’elles soient de taille uniforme) et roulez-les dans vos mains qui ont été préalablement mouillées à l’eau froide pour que le riz n’y adhère pas.

Disposez dans une assiette chaque la farine, l’œuf battu et la chapelure et roulez-y les boulettes de riz.

Faites chauffer l’huile dans une petite casserole à 180 C (j’utilise un thermomètre pour ceci qui m’est bien utile) et faites-les frire pendant 3 à 4 minutes.

Sortez-les et laissez-les s’égoutter rapidement sur un morceau de sopalin.

Servir immédiatement tel quel ou avec la délicieuse sauce tomate mentionnée ci-dessus.

Conseil : vous pouvez également congeler les petites boules de riz juste panées et les faire frire directement en sortant du congélateur en guise d’entrée pour vos invités ou de déjeuner léger pour la famille. Vous pouvez également congeler la sauce tomate et la réchauffer avant de la servir.

Si vous avez aimé ce post, abonnez-vous à ma newsletter pour d’autres recettes.

Laisser un commentaire