Ragoût de girolles

Un de mes grands bonheurs sont les girolles! En me baladant au Schrannenmarkt à Salzbourg en Autriche aujourd’hui (voici le live si qn est intéressé) j’en ai vu à quasi tous les stands de légumes.

Les premiers champignons de l’année, bien reconnaissables grâce à leur couleur, entre les feuilles et la mousse, ils poussent le mieux au pied d’épicéas et de hêtre! Ils sont de saison de juin à mi-septembre et ont un goût délicieux dans les plats d’été.

Les chanterelles fraîches ont la couleur des jaunes d’œufs et ont un parfum aromatique. Les chanterelles ne doivent pas être lavées à l’eau, mais être légèrement brossées avec un pinceau. Coupez les tiges avec un couteau tranchant. Les chanterelles ont un goût excellent avec des plats à base d’œufs, des pâtes, des pommes de terre et de la viande. Ou juste faire cuire dans du beurre et servi sur une tranche de pain. Personellement mon rêve tous les ans c’est le ragoût de girolles servi avec les délicieux quenelles bohémiennes.

Pour 4

  • 500 g de girolles
  • 2 cas d’huile neutre
  • 2 échalotes
  • thym (frais de préférence ou sec)
  • 50 ml de vin blanc
  • 200 ml de crème fraîche
  • 1 cac de farine
  • un peu de jus de citron (optionnel)

Pour le ragoût épluchez et hachez finement les échalotes. Lavez le thym et hachez finement. Chauffez 2 cuillères à soupe d’huile dans une poêle. Faites frire les chanterelles et les échalotes. Ajoutez le thym et assaisonnez le tout avec du sel et du poivre.

Ajoutez le vin et la crème fraiche. Dans un petit bol, mélangez la farine avec un peu de la sauce et remettez le tout dans la poêle. Mijotez 2 – 3 minutes, ajustez l’assaisonnement en ajoutant éventuellement un peu de jus.

Servez avec par exemple les quenelles bohémiennes, des pâtes ou des gnocchis.

Si vous avez aimé ce post abonnez vous à mon Blog pour plus de recettes.

Laisser un commentaire