Beignet de Carnaval

Mardi gras est dans moins de deux semaines et comme tout bon Autrichien sait – Carnaval c’est la saison des Krapfen! Ceci s’explique, car dans le passé le carême était beaucoup plus strictement observé que de nos jours, donc les gens mangeaient bien gras avant, afin de garder la force pendant les 40 jours du carême .

L’histoire raconte qu’au 18ème siècle une brillante chef viennoise, Cecilia Krapf, avait fait les premiers Krapfen similaire à ceux qu’on mange aujourd’hui. C’est pour cela que ces petits merveilles s’appelent « Krapfen ».

Les Autrichiens, et specialement les Viennois ADORENT leurs bals magnifiques, avec leurs musique harmonieux, leurs danses sous les lumières scintillantes, leur joie de vivre!

Krapfen étaient juste ce qu’il fallait durant ces longues nuits de danse et de gaieté. Les Krapfen sont facile à manger, en 2 à 3 bouchées et donnent de l’énergie jusqu’au matin!

Durant le Congrès de Vienne en 1815, ou il y avait beaucoup, beaucoup de bals (dont le dicton « Le congrès de Vienne ne marche pas, il danse »), apparement 10 million de Krapfen ont été dévorés !

Recette Beignet de Carnaval

Pour 30 pieces

  • 370 g lait
  • 90 g sucre
  • 10 g sel
  • 100 g beurre
  • 7 jaunes d’oeufs
  • 740 g farine
  • 3 paquets de levure de boulanger déshydratée (7g par paquet)
  • vanille
  • zeste de 1 citron et de 1 orange
  • 1 l l’huile de l’arachide
  • 400 g confiture d’abricot, passé pour éviter des grumeaux rehaussé avec du rhum (optionel)
  • sucre en poudre

Chauffez le lait, le sucre, le sel et le beurre a 45C. Mon thermomètre alimentaire est extrêmement utile pour ça.

Pétrissez les jaunes d’oeufs avec la farine, la levure chimique, la vanille et le zeste de citron et d’orange jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Ma rape vient D’ICI. Mélangez au mélange d’œufs.

Couvrez la pâte et laissez reposer 15 minutes, pétrissez, couvrez et laissez à nouveau reposer. Coupez des morceaux de 50 g dans la pâte, formez les en boules et mettez les sur une surface fariné. Couvrez et laissez reposer.

Chauffez l’huile à 170 C à l’aide d’un thermomètre alimentaire. Faites cuire les Krapfen dedans des deux cotes (attention c’est assez rapide).

Remplissez de la confiture à l’abricot à l’aide d’une seringue à patisserie que j’ai trouve ICI.

Mangez-les le plus frais possible.

Astuce 1 si vous ne possedez pas de seringue à patisserie coupez une partie du Krapfen au couteau et remplissez de confiture. Ma mère avait fait ceci quand mes sœurs et moi étaient petites.

Astuce 2 Vous n’allez pas pouvoir tout manger d’un coup – hormis fête – congelez les sans soucis et degelez doucement dans le micro-onde . Une amie, ayant testé un frais et un surgelé, ne trouvait pas la difference! Attention par contre! Laissez un peu refroidir les Krapfen car la confiture est beaucoup plus chaude que le Krapfen même ! Ne vous brûlez pas!!!

Si vous avez aimé ce poste abonnez-vous pour plus de recette.

Laisser un commentaire